Transport: Accord entre ELTON et AFTU

26 fév 2015

ELTON Oil Company a signé un accord de partenariat avec l’Association de financement des professionnels du transport urbain (AFTU), lundi à Dakar, dans le but d’aider ses membres à payer moins cher le carburant.

Une carte dénommée « Oasis Andando » est mise au point dans le cadre de ce partenariat, pour permettre à 1.300 minibus exploités par l’AFTU d’économiser 10 francs CFA sur chaque litre de carburant acheté chez les stations d’essence d’Elton.

Grâce à l’accord, la Mutuelle d’épargne et de crédit des transporteurs (MECTRANS) fera une économie de 200 millions de francs CFA par an, selon le président de l’AFTU, Mbaye Amar. »Nous utilisons 40 litres par véhicule, et par jour », a indiqué M. Amar.

En plus des économies qu’il génère, l’accord liant l’AFTU – qui réunit des privés – à la société pétrolière permettra à 880 transporteurs membres de l’association de bénéficier d’une « gestion transparente et contrôlée de l’achat de carburant », grâce à un système informatique utilisé pour contrôler les approvisionnements.

Selon Cheikh Sadibou Diop, président du conseil d’administration de ELTON, ce système favorisera « une meilleure maitrise du coût du carburant », au profit des transporteurs.La mesure va impacter positivement l’exploitation des bus de transport par l’AFTU, a-t-il ajouté.Cheikh Oumar, venu représenter le Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (CETUD) à la cérémonie de signature de l’accord, a loué ce partenariat, en estimant qu’il facilite « la professionnalisation du secteur des transports ». Ndongo Fall, le président de la MECTRANS, a salué « cette avancée technologique ». Grâce au partenariat de ELTON Oil Company avec l’AFTU, a-t-il dit, les conducteurs des minibus vont arrêter d’ »acheter du carburant de mauvaise qualité et à moindre coût ».

Lamine Traoré de la société Sensoft, qui a mis au point la carte « Oasis Andando », indique que le système informatique est géré « de façon autonome » par les groupements d’intérêt économique (GIE) constitués par les transporteurs privés.Ce système assure « une transparence totale des transactions et une flexibilité de la recharge de crédit et d’achat en station-service », a-t-il affirmé.