13 Conseils pour économiser du carburant

28 fév 2015

Améliorer l’économie de carburant rend chaque déplacement plus gratifiant
Peu importe où vous allez, ces conseils peuvent vous aider à vous y rendre plus efficacement.

1. Pression des pneus

Vérifier et ajuster la pression de vos pneus une fois par mois peut augmenter jusqu’à 3 % l’efficacité en carburant de votre voiture.

2. Accélération

Une accélération rapide et un freinage fréquent peuvent souvent faire chuter instantanément votre économie en carburant jusqu’à 33 %.

3. Faire tourner le moteur au ralenti

Coupez le moteur quand il est sécuritaire de le faire. Si vous utilisez l’air conditionné

4. Poids

Retirer 45 kg d’objets de votre coffre pourrait accroître votre efficacité en carburant de 2 %.

5. Résistance aérodynamique

Si vous roulez à une vitesse de 100 km à l’heure ou plus, gardez vos fenêtres fermées. Ouvrir les fenêtres crée une grande résistance aérodynamique, laquelle peut réduire votre efficacité en carburant si vous roulez à des vitesses élevées. Si vous ne l’utilisez pas, retirez également le porte-bagages du toit. Ces ajustements peuvent vous faire économiser jusqu’à 10 % en carburant.

6. Engrenages

Il est bon de prendre l’habitude de passer à la vitesse supérieure dès que vous le pouvez. Les vitesses supérieures sont plus économiques en termes de consommation de carburant.

7. Covoiturage

Un parcours en covoiturage signifie des coûts de carburant partagés. Ce système se traduit également par une voiture de moins sur la route, ce qui aide à réduire la congestion routière et améliorer l’économie en carburant.

8. Conduite sage

Le comportement agressif au volant (excès de vitesse, accélération rapide et freinage inutile) gaspille de l’essence. Ce mode de conduite peut réduire votre consommation jusqu’à 33 % sur l’autoroute et jusqu’à 5 % en ville. La conduite sage est aussi plus sécuritaire pour vous et les autres, ce qui vous permet d’épargner plus que l’argent consacré à l’essence.

9. Régulateur de vitesse

Utiliser le régulateur de vitesse (si la voiture en dispose) sur l’autoroute vous aide à maintenir une vitesse constante et, la plupart du temps, à économiser de l’essence.

10. Entretien régulier

Réparer une voiture qui de toute évidence n’est pas en ordre ou qui a échoué aux tests d’émission peut améliorer le rendement de l’essence de 4 % en moyenne. Réparer un problème d’entretien grave, comme une sonde d’oxygène défectueuse, peut améliorer l’efficacité de votre carburant jusqu’à 40 %.

11. Huile moteur

Vous pouvez améliorer votre efficacité en carburant de 1 à 2 % en utilisant la catégorie d’huile moteur recommandée par le constructeur. Ainsi, le fait d’utiliser de l’huile moteur 10W30 dans un moteur conçu pour utiliser de l’huile 5W30 peut réduire votre rendement de 1 à 2 %. Utiliser de l’huile moteur 5W30 dans un moteur conçu pour de l’huile 5W20 peut réduire votre rendement de 1 à 1,5 %. Recherchez également des huiles moteurs affichant la mention « économise l’énergie » sur le symbole de rendement de l’API, afin de vous assurer qu’elles contiennent bien des additifs réducteurs de friction.

12. Filtres à air

Remplacer le filtre à air obstrué de véhicules dotés de moteurs à essence à injection et contrôlés par ordinateur, tels que ceux construits depuis le début des années 1980 à ce jour, ou des moteurs diesel, n’améliore pas l’économie en carburant, mais cela peut améliorer l’accélération.

Remplacer le filtre à air obstrué d’un véhicule moins récent doté d’un moteur alimenté par carburateur peut améliorer à la fois l’économie en carburant et l’accélération de quelques points de pourcentage dans des conditions normales de remplacement.

13. Planification des itinéraires

Prenez-vous la voiture pour faire vos courses hebdomadaires ou pour mettre une lettre à la poste et revenir aussitôt à la maison? Vous diminuerez la distance parcourue et la consommation de carburant environ de moitié si vous faites tous vos arrêts au cours d’un même trajet plutôt que d’effectuer beaucoup de courts allers et retours.